Transformation digitale des entreprises et fonctions RH : quels sont les enjeux et attentes des DRH ?

RH Digital

Aujourd’hui, les entreprises sont confrontées au phénomène de la transformation digitale avec l’arrivée de nouvelles technologies, révolutionnant la structure et les méthodes de travail dans les organisations.

Ces nouvelles technologies sont suivies de l’arrivée de nouveaux collaborateurs, éveillés à l’utilisation de ces dernières dans leur travail au quotidien.

En outre, les outils numériques rendent la concurrence entre les entreprises de plus en plus accrue, ce qui oblige ces dernières à adopter de nouvelles solutions, permettant de ne pas se retrouver écartées de leur marché et dépassées par leurs concurrents.

Ainsi, les directions RH doivent s’adapter à ce besoin et être en capacité d’offrir cet environnement de travail aux candidats. Elles se retrouvent également confrontées à disposer d’outils pour suivre leurs talents.

Le recrutement et l’attractivité des entreprises impliquent donc un mode d’organisation agile, et les services RH doivent appliquer ces nouvelles règles de fonctionnement à leurs propres fonctions.

Ce contexte nous emmène donc à nous demander :

Dans un environnement en constante évolution où les entreprises sont amenées à utiliser des solutions digitale dans le pilotage de leurs activités, quels sont les enjeux de la mise en place de ces solutions pour la fonction RH ? Qu’attendent les responsables RH de la transformation digitale de leur entreprise ?

 

Les enjeux de la digitalisation des processus RH

Le premier défi est de relever l’intensification des processus par la mise en place d’outils structurant et valorisant l’intelligence collective. En effet, la mise en place d’outils tel qu’un SIRH va permettre de briser les silos en favorisant la communication, l’interactivité, l’autonomie et la flexibilité. Ainsi, ces outils permettront de garantir l’attractivité de leur entreprise pour conserver les talents et en attirer de nouveaux.

Vient ensuite le recentrage du travail des DRH sur les tâches à plus forte valeur ajoutée. Grâce à la digitalisation de leur fonction, les RH doivent pouvoir consacrer plus de temps au suivi des collaborateurs. Ils pourront ainsi se focaliser sur la mise en place et le suivi du plan de formation, l’évaluation des compétences des collaborateurs ou encore la planification des entretiens professionnels.

La transformation digitale doit également permettre de réduire les coûts et la perte de temps, liés au classement et à l’archivage des documents papiers en procédant à la suppression de la multitude de fichiers existants.

Enfin, la digitalisation des processus RH doit apporter une augmentation de la qualité du travail des RH. Ces derniers doivent proposer tout un panel de services à leurs clients internes : les collaborateurs, qui doivent eux aussi adhérer à la mise en place des outils numériques. Les services RH doivent conserver le leadership et être moteur pour encourager l’adhésion à la mise en place de nouveaux outils.

 

Les attentes des DRH

  • Plus de collaboration pour améliorer la communication interne

Les outils et les technologies digitales doivent être avant tout pensés pour la collaboration entre les RH et les collaborateurs. Ainsi, les données doivent être centralisées et mises à jour en temps réel, permettant aux collaborateurs d’accéder aux informations les concernant en quelques clics.

De même, la mise en place de ces outils doit reposer sur l’intelligence collective, laissant place à plus d’interactions et d’autonomie pour les collaborateurs. Ces derniers pourront par exemple réaliser leur demande de congés depuis l’outil SIRH, ce qui n’impliquera qu’une seule saisie de l’information et facilitera la communication entre les différents services.

Les solutions apportées aux DRH doivent alors faciliter la communication entre le service RH et les collaborateurs par la mise à disposition des informations les concernant. La communication entre les services RH et les salariés est alors totalement repensée, sans supprimer pour autant les relations humaines qui restent malgré tout le cœur de leur métier.

 

  • Instantanéité de l’information 

Les DRH doivent être réactifs et la recherche permanente de réactivité induit parfois un mal-être chez les salariés qui se sentent submergés par l’abondance des informations et des notifications. En effet, au vu des nombreuses contraintes réglementaires auxquelles font face les services RH, il devient indispensable de simplifier l’accès à l’information grâce à des outils. Ainsi, la solution proposée doit permettre de simplifier mais aussi de réduire le temps d’accès à l’information pertinente, grâce à sa dématérialisation.

Faciliter la récolte et l’accès à l’information s’avère également être nécessaire dans le cadre de réunions formelles telles que les réunions avec les IRP ou CHSCT. Il pourra également être envisagé d’utiliser des outils collaboratifs pour encadrer le suivi des plans d’actions identifiés dans le cadre de ces réunions.

 

  • Automatisation des tâches administratives 

Le suivi des visites médicales, des congés, habilitations et des fins de contrats, etc. constituent des activités administratives chronophages, pour lesquelles les RH doivent consacrer beaucoup de temps. Ces activités à faible valeur ajoutée rendent la fonction RH peu dynamique. Pour remédier à cela, il est impératif d’automatiser ces tâches administratives récurrentes (tenue de fichiers Excel à jour notamment) tout en garantissant la collecte et le suivi des informations.

 

  • Structuration des processus RH

L’évaluation des compétences des collaborateurs ainsi que le suivi des objectifs de ces derniers sont des processus souvent gérés par des fichiers à mettre à jour quotidiennement. Le traitement de ces fichiers, gérés individuellement, ne permet pas de centraliser toutes ces informations pertinentes sur une base de données unique. De ce fait, la mise en place d’une solution spécifique à la gestion des compétences permettrait de structurer ces processus et de faire bénéficier aux équipes RH d’une vision globale des compétences de leurs collaborateurs avec par exemple la cartographie des compétences. Ces outils offriront ainsi une structure sur laquelle les managers pourront s’appuyer dans le cadre de l’encadrement et du suivi de leurs équipes.

Les solutions RH, nées de l’évolution de l’environnement des entreprises, constituent le point d’entrée pour la digitalisation de la fonction RH. Initiée avec les logiciels de paie, cette transformation se poursuit avec des outils complémentaires dédiés au quotidien des services RH. Ainsi, des solutions telles que les SIRH permettent de gagner du temps sur les tâches administratives et de se consacrer davantage aux parcours et à la montée en compétences des collaborateurs sans oublier leur rôle d’accompagnement auprès des équipes de management.

Pourquoi et comment piloter la performance de votr...
Évaluez la concurrence au quotidien afin d'en maît...
#

Adresse : 4 rue André Moinier, 63000 Clermont-Ferrand, France - Téléphone : +33 (4) 86 687 700

# # # # #
LA SOLUTION SOEMAN La solution Services Entreprise Ressources
SOeMAN, 1 solution pour 4 métiers
SOeMAN est un environnement évolutif qui offre à chaque métier clé de l'entreprise, une gamme d'outils "tout-en-un" dédiée au pilotage, au management et à l'organisation des activités quotidiennes.